Vous êtes ici : Foire aux questions  /   J'hésite à participer car...  /  

J'hésite à participer car...

Vous hésitez à rejoindre l'aventure Familles à énergie positive car vous n'êtes pas sûr(e) d'avoir tout compris? Vous êtes déjà inscrit(e) mais vous vous posez encore beaucoup de questions? Cette rubrique recense les principales interrogations et inquiétudes face au défi et devrait vous apporter quelques réponses...

1) "Je ne suis pas vraiment une « famille »  au sens propre du terme…je n’ai pas d’enfants, je ne suis pas en couple…comment vais-je faire?"

Une « famille » au sens FAEP du terme n’est pas nécessairement constituée de deux parents avec des enfants.

Pour participer à FAEP il suffit de représenter un foyer (même une seule personne) et d’être intégré à une équipe. De même, les personnes qui constituent le foyer ne sont pas nécessairement obligées de s’investir avec la même intensité. 

 

2) "Je ne pense pas avoir les moyens financiers suffisants pour me lancer dans des investissements d’économies d’énergie…"

Le principe du défi est de faire des éco-gestes à la maison. La plupart des éco-gestes proposés dans le Guide des 100 éco-gestes sont sans investissement. De nombreux outils seront prêtés aux participants (mallette de mesure des consommations, kit d’économie d’énergie). Le défi montre donc qu’il est possible de faire des économies d’énergie et d’eau sans investissement.

3) "Les économies d’énergie n’ont pas de secret pour moi, je vais surement m’ennuyer en participant à ce défi…"

Il est intéressant de pousser les gens qui se sentent déjà experts en la matière à s’investir en tant que Capitaine d’équipe pour accompagner et aider les débutants. Lancer un petit esprit de compétition est également une idée intéressante : ah bon vous croyez déjà tout savoir ? Et bien il va falloir nous le prouver. Utiliser les chiffres des années précédentes : 15% d’économies en moyenne. Par ailleurs, les économies d’énergie sont en pourcentage par rapport à l’année précédente. Ainsi, peu importe si la consommation de référence est faible ou importante. 

4) "Comment est-ce que je vais trouver du temps pour m’investir dans le défi ?"

Oui, participer au défi va demander un peu de temps, mais pas tant que ça ! Chacun s’investit à son rythme et en fonction de sa motivation. Attention, le défi ne doit pas devenir une contrainte pour les familles ! L’ambiance conviviale est essentielle ! Concernant la fréquence des réunions d’équipe, la fréquence des relevés et l’investissement pour les événements, il est nécessaire de rappeler que ce défi se réalise sur la base du volontariat !

5) "Ce défi m’a l’air beaucoup trop technique, moi les watts et l’énergie en général je n’y connais rien, je vais être perdu non ?"

Tout comme l’investissement en temps, chacun apprend et s’implique « techniquement » en fonction de ses connaissances de base et de sa volonté. Pour participer au défi il n’est pas nécessaire d’être un expert ! Les conseillers énergie seront là tout au long du défi pour répondre aux questions des participants. Pour les plus curieux et intéressés il sera toujours possible d’approfondir ses connaissances et d’en apprendre plus (surtout s’ils deviennent capitaine !).

 

6) "Je viens de déménager et/ou la composition de mon foyer a beaucoup changé ces dernières années, comment ma consommation va pouvoir être évaluée ?"

Dans ce cas-là il sera impossible de prendre en compte les consommations dans les données de l’équipe (car pas de données de référence). Mais il est tout de même possible de participer au défi en intégrant une équipe, en participant aux rencontres et aux événements !

 

 

7) "Mon chauffage est collectif, même avec beaucoup d’efforts je n’arriverais jamais à baisser ma consommation d’énergie (c’est perdu d’avance !)"

Les économies d’énergies ne se limitent pas uniquement au chauffage (même si c’est le gisement d’économies d’énergie le plus important). Les participants peuvent tout à fait faire leurs relevés sur l’électricité spécifique uniquement.

 

8) "Ce n’est pas en éteignant la lumière en sortant d’une pièce qu’on va sauver la planète."

Prenons des chiffres concrets : depuis 2008 en France, 30 000 familles ont permis d'économiser 46 millions de kWh soit l'équivalent de la consommation de 10 000 logements neufs et 8 000 tonnes de CO2 soit 5 000 voitures retirées de la circulation pendant 1 an qui ont pu être évitées grâce au défi FAEP !

Bien entendu, on est loin de sauver la planète ! Mais ce défi a le mérite de rassembler des gens sur la thématique de l’énergie dans le logement. Ca vous arrive de parler « écogestes » en dehors de chez vous ? De vous réunir régulièrement pour échanger sur des solutions concrètes de lutte contre les changements climatiques ? Le partage, l’échange, le débat, c’est ça qui va sauver la planète !

Familles à énergie positives - retour accueil

Espace participant Mot de passe oublié / Inscrivez-vous

Territoire à énergie positive du Grand Besançon

Sélectionnez un autre territoire